Ma routine beauté – version ski/sports d’hiver/grand froid.

Bonjour les bouquetins. Habitant à Lyon, j’ai la chance de pouvoir aller dans les Alpes régulièrement et je suis allée deux fois en weekend à la montagne. Comme l’an passé, je viens donc vous présenter quels sont les produits que j’ai emmené, pour vous donner une idée de l’adaptation de ma routine beauté habituelle au grand froid.

DSC04451

Voici tous les produits que j’ai emmenés. J’ai oublié de prendre en photo deux produits : le shampoing sec batiste original (je ne partais pas assez longtemps pour prendre un vrai shampoing mais le sport m’a fait transpirer donc mes cheveux étaient gras) et le mascara que j’avais emmené.

DSC04452

J’avais emmené ces trois produits mais je ne les ai pas utilisés. Les deux crèmes pour le visage n’étaient pas assez hydratantes et ma peau a été très sèche pendant mes deux séjours. Même problème pour la crème pour le corps qui n’était pas assez nourrissante. Ces produits « classiques » sont donc restés tout le temps dans ma trousse de toilette.

DSC04453

Le matin, ma routine commençait par un nettoyage du visage à l’eau micellaire Léa nature. J’avais pris ce produit car j’espérai qu’il serait doux pour la peau et c’est bien le cas. En plus, le flacon est tout petit, ce qui est pratique en voyage quand les affaires de ski prennent une place monstre dans la valise. Ce produit nettoie bien la peau mais laisse un film gras sur le visage par contre, je vous conseille de le rincer du coup.

Une fois mon visage rincé, j’appliquais un spray d’eau thermale d’Evian pour enlever tout le calcaire et surtout parce que cette eau est très appréciée par ma peau.

Puis, je mettais de l’eau florale de rose sur un coton que je me passais sur le visage. Cette eau a un effet hydratant et apaisant sur ma peau, qui est très appréciable en période de grand froid. J’aime aussi beaucoup son odeur délicate de rose, comme un vrai bouquet de fleur.

La crème de jour que j’ai emmené est la crème Coldcream de chez Avène. Cette crème est très grasse et me donne des points noirs. Mais elle protège vraiment bien ma peau du froid mordant de la montagne.

Le parfum que j’avais emmené est le Florabotanica de Balenciaga. Je l’aime bien mais c’est plsu pour le côté pratique du tout petit flacon que j’avais choisi cette odeur.

Je dois vous avouer quelque chose de « mal » : je n’ai pas mis de crème solaire pendant ces voyages. Je n’ai pas été très longtemps dehors et j’étais en faible altitude donc je n’ai pas pensé à en mettre, bien que j’en avais emmené. Donc l’étape suivante aurait dû être ça, mais je ne vais pas vous la présenter puisque je ne l’ai pas fait.

J’ai voulu me maquiller légèrement certains jours, j’avais donc emmené une poudre pour le visage, une ombre à paupière naturelle et un mascara (absent de la photo). J’aurais largement pu m’en passer, mais ça m’a fait plaisir de ne pas briller comme une boule disco si j’en avais envie.

DSC04454

Le soir, je commençais par prendre une douche en utilisant le gel douche Yves Rocher dont je vous avais déjà parlé pendant l’été. Ce gel douche a une odeur mixte et n’est pas asséchant, ce qui explique pourquoi je l’ai emmené.

Puis, je mettais de la crème hydratante sur mon corps : j’en ai mis partout sur les jambes, les bras, le ventre/dos et le buste. En effet, le froid s’insinue partout donc la peau se dessèche très vite. J’avais pris le lait anti dessèchement lipikar de La Roche Posay car il est très efficace pour empêcher la peau de tirailler à cause du froid. Ce n’est pas la crème la plus hydratante que je connaisse mais la peau est suffisamment nourrie pour moi et surtout, elle est apaisée.

Ensuite, je faisais encore une fois un nettoyage du visage à l’eau micellaire pour enlever le léger maquillage qui pouvait être présent, et j’appliquais un peu d’eau d’Evian et d’eau florale à la rose pour apaiser.

J’avais emmené le masque apaisant hydratant d’Avène et je ne l’ai pas regretté. Je l’ai utilisé en crème de soir et il a vraiment aidé ma peau à se « réparer » pendant la nuit. Le matin, je n’avais plus de plaques de sécheresse grâce à ce produit. Il est par contre bien trop riche pour ma peau dans la vie de tous les jours.

En conclusion, j’avais privilégié les petits produits apaisants et hydratants pour mon voyage. Je n’ai pas eu le sentiment d’avoir oublié quelque chose et j’étais donc satisfaite de mon vanity.

J’espère vous avoir donné des idées si vous partez à la montagne. A bientôt, Nicola.

Publicités


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s